Nouvelles

Forum Santé pour Tous

Le Conseil fédéral doit à nouveau plancher

Le Conseil fédéral doit à nouveau plancher

La révision de l’OAMal proposée par le Conseil fédéral ne résout pas les problèmes d’accès aux médicaments en Suisse. Au contraire, les patient-e-s n’auraient alors pratiquement plus accès à certains traitements par le biais de l’article 71.

Comment réussir la transformation numérique du système de santé

Comment réussir la transformation numérique du système de santé

La hausse des coûts du système de santé est un thème récurrent. Mais plutôt que plus d’interventions de l’État, nous avons besoin de plus de numérisation, car cela améliorera la qualité tout en réduisant les coûts. Des études estiment des économies annuelles pouvant aller jusqu’à 8 milliards de francs en Suisse. Est-ce réaliste ?

Pas d’intérêts particuliers dans le financement

Pas d’intérêts particuliers dans le financement

Actuellement, les prestations ambulatoires et stationnaires de l’assurance obligatoire des soins sont financées par des caisses différentes. Cela entraîne des incitations tout à fait inopportunes. Il faut à présent introduire rapidement le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires (EFAS)

Maîtrise des coûts: mettre enfin en œuvre des mesures utiles

Maîtrise des coûts: mettre enfin en œuvre des mesures utiles

La croissance des coûts au sein du système de santé doit être limitée à la mesure médicalement nécessaire – l’ensemble des acteurs s’accorde sur ce point. En revanche, les objectifs rigides ne s’y prêtent pas. Le financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires qui est sur la table est une proposition efficace pour maîtriser les coûts. Nous devons maintenant aller de l’avant et saisir les opportunités qui se présentent.

Projets pilotes pertinents: élargir la perspective de manière ciblée pour améliorer la qualité et freiner les coûts

Projets pilotes pertinents: élargir la perspective de manière ciblée pour améliorer la qualité et freiner les coûts

À compter de début 2023, le Conseil fédéral entend mettre en œuvre de nouvelles mesures pour maîtriser les coûts dans l’assurance de base. La procédure de consultation sur la modification de l’ordonnance sur l’assurance maladie (OAMal) est en cours. Elle a pour but de mettre en œuvre certains aspects du 1er volet de mesures visant à freiner la hausse des coûts. L’article sur les projets pilotes fait beaucoup parler de lui. Il fournit la base légale pour des projets pilotes contribuant à freiner les coûts.

Médicaments: éviter les ruptures d’approvisionnement

Médicaments: éviter les ruptures d’approvisionnement

Un rapport de l’Office fédéral de la santé publique constate que l’approvisionnement en médicaments doit être renforcé en Suisse. Au cours de cette année, un groupe de travail interdisciplinaire doit examiner de manière approfondie un catalogue de mesures visant à améliorer la situation en matière d’approvisionnement.

Améliorer les prestations grâce à la numérisation

Améliorer les prestations grâce à la numérisation

La numérisation du système de santé offre de nouvelles possibilités, personne ne le conteste. Un nouveau rapport sur la numérisation conclut par ailleurs qu’il convient de créer «un système national de réutilisation et d’appariement des données médicales».

Améliorer la qualité en récompensant la performance

Améliorer la qualité en récompensant la performance

Le Value-Based-Healthcare (VBHC – système de santé basé sur la valeur) offre une approche prometteuse pour améliorer la qualité. Il est synonyme d’un système de santé qui a pour boussole des valeurs de performance – en particulier selon le bénéfice du point de vue du patient.

Faire enfin avancer l’EFAS

Faire enfin avancer l’EFAS

À l’avenir, cantons et assureurs doivent participer aux coûts à hauteur égale. Les incitations négatives au sein du système seraient ainsi enfin éliminées.

Les cantons réclament un renforcement de leur participation

Les cantons réclament un renforcement de leur participation

À l’avenir les cantons veulent à nouveau avoir leur mot à dire dans la procédure d’approbation des primes – comme le réclament plusieurs initiatives déposées par des cantons. Ces revendications n’ont pas de raison d’être puisque les cantons disposent déjà de toutes les informations pertinentes.

Pin It on Pinterest

Menu